Finale de Ligue des champions féminine OL-Wolfsburg: le regard de Sandrine Brétigny sur la finale...

#1 11 (23 mai 2013 11:22)
hues hues (Dirigeant,  hues)


Toi qui a évolué dans le Championnat allemand cette saison, que penses-tu de cette équipe de Wolfsburg ?

Sandrine Brétigny : C’est une équipe solide, qui joue bien en bloc. En général, elles sont bien organisées et très disciplinées défensivement. Elles ont de fortes individualités et un potentiel offensif relativement impressionnant, notamment avec Popp, Muller et Pohlers. On voit clairement qu’elles ont l’habitude de jouer ensemble. Elles sont capables d’enchaîner très rapidement en une ou deux touches et de se mettre dans les meilleures conditions pour conclure leurs actions. Si elles ont remporté le championnat et la Coupe, et qu’elles sont là aujourd’hui, ce n’est pas pour rien !

Selon toi quels sont leurs points forts ?

S.B : En plus de leur potentiel offensif dans le jeu, elles sont aussi très bonnes sur les coups de pied arrêtés. Elles marquent pas mal de buts sur corners et coups francs, et à l’inverse, en encaissent très peu. Ce sont des joueuses qui ne lâchent rien, et qui se serrent les coudes quand elles ont un coup de moins bien. C’est vraiment la mentalité allemande !

Leurs points faibles ?

S.B : A ma connaissance, leur effectif ne sera pas au complet pour la Finale, et elles n’ont pas forcément un banc à rallonge. Viola Odebrecht suspendue après avoir reçu deux cartons jaunes, Rebecca Smith blessée, Selina Wagner qui souffre d’une rupture des ligaments croisés et Zsanett Jakabfi qui est "out" à cause d’une blessure à la cheville. Alexandra Popp est elle aussi touchée à la cheville et déclarée incertaine pour le moment. L’absence de ces joueuses, additionnée au manque d’effectif sur le banc, pourrait vraiment leur causer du tort.

Quelles sont les joueuses clés de cet effectif ?

S.B : Je dirai Goessling qui joue en défense centrale. C’est une joueuse qui dégage beaucoup de sérénité, avec un bon gabarit et de bonnes relances. Au milieu, il y a Nadine Kessler qui est toujours très active. Elle travaille beaucoup et la plupart des actions offensives passent par elle. Pour moi, c’est le métronome de l’équipe. Et pour finir, je cite à nouveau le trio offensif dont j’ai parlé toute à l’heure, Popp - Muller - Polhers, pour leur efficacité et leur complémentarité.

Et l’olympique lyonnais, en comparaison ?

S.B : Wolfsburg a vraiment une bonne équipe et de superbes joueuses, mais déjà les Lyonnaises n’ont pas ce problème d’effectif. Je crois qu’il n y a que "Toto" (Laetitia Tonazzi) qui pourrait rater la finale à cause de sa blessure, mais rien de grave en soit, parce qu’à Lyon, il y a la qualité, mais aussi la quantité. L’équipe n’a quasiment pas changé depuis 3 ou 4 ans, et aujourd’hui on voit clairement que la machine est bien huilée si je peux dire.

Penses-tu que le fait d’être le tenant du titre puisse jouer en leur défaveur ?

S.B : Franchement, non je ne pense pas. Les filles sont des joueuses d’expérience et désormais habituées à ce type de rencontre. Connaissant la mentalité des Lyonnaises et celle de Patrice (Lair), elles vont sans doute jouer cette finale à fond, comme si c’était la première fois ! Gagner c’est bien, mais réitérer les exploits c’est encore mieux… (Rires).

Quelles joueuses peuvent faire la différence côté lyonnais ?

S.B : Toutes ! Elles peuvent toutes faire la différence ! (Rires). Bien sûr, Lotta (Schelin) est incontournable en attaque, et elle s’affirme de plus en plus chaque saison. Le milieu de terrain est impressionnant, notamment avec le trio Henry - Abily - Nécib ! Du coté de la défense je ne vais en citer que 2 parce qu’autrement, je ne vais plus m’en sortir (Rires). Je dirai Wendie (Renard) qui a énormément progressé ces dernières années et qui rassure tout le monde, et Sonia (Bompastor) pour son expérience et son rôle de leader. Une dernière pour la route : Lara Dickenmann… Elle est capable de coups de génie, et encore plus sur des matches de ce type. Souvenez-vous du but qu’elle marque à Craven Cottage pour la première victoire de l’OL en Ligue des champions ! C’était juste une merveille !!! L’Angleterre lui portera peut-être chance…(Rires). En tout cas, c’est ce que je lui souhaite.

Qui remportera cette édition 2013 ?

S.B : Malgré les nombreuses qualités de Wolfsburg et leur mentalité "de guerrières", je pense que maillot de lyon 2012 est quand même au dessus, alors je dis Lyon !!! Forcément, c’est aussi ce que je souhaite parce que je connais les filles et que certaines sont vraiment des amies. Et puis, avec le temps que j’ai passé à Lyon, l’OL reste mon club de cœur !

Retrouvez plus d’articles sur maillot de foot pas chers D'ELLES

 

Réponses

hues vient de remporter le trophée 10000 visites 5 mois
[Sujet supprimé] 1 an
Finale de Ligue des champions féminine OL-Wolfsburg: le regard de Sandrine Brétigny sur la finale... plus de 4 ans
Création du site plus de 4 ans
Tous les tournois